Mes petits faons barbus, je sais cela fait un moment que je n’ai pas publié d’article… J’ai été pas mal pris par le boulot mais surtout par la préparation d’une émission télévision. Chuuuut… Je ne dirai rien de plus ! Motus et bouche cousue 🙂 .
En tout cas, après cette petite pause, on reprend de plus belle avec de beaux projets en préparation pour vous, mais aussi et surtout pour moi !  Que la thérapie par l’écriture reprenne 🙂 !

Parlons maintenant décoration voire même design… Si je vous dis que ce fauteuil a été créé par 3 jeunes argentins dans les années 50, ça vous parle ? Vrai coqueluche du design à son époque, il est passé aux oubliettes pour revenir en force ces deux dernières années ? Toujours pas… Autre indice, son nom est celui d’un insecte connu pour sa splendide métamorphose… Ah voilà ! Vous avez compris que je parle du mythique fauteuil Butterfly AA.

S’il a au départ été créé en 1938 par  « Le Grupo Austral » composé de 3 jeunes designers ayant travaillés pour le Corbusier, il ne fût connut réellement qu’en 1951 quand Charles Bernard crée « Airborne », une société spécialisée dans le siège. C’est André Bloc son ami et directeur du journal « Architecture d’Aujourd’hui » qui le lui fît connaître. En guise de remerciement Charles Bernard appela donc ce fauteuil avec les initiales du journal « AA » !

 

La tendance est un éternel recommencement… Depuis quelques temps maintenant nous voyons ce fauteuil réapparaitre ! Pourquoi ? C’est très simple les nouvelles générations ne le connaissent pas et apprennent à le redécouvrir ! Les fabricants l’ont bien compris, on en trouve maintenant de toutes les couleurs, de toutes les matières et à différents prix. Copié à foison, il devient populaire et bien plus abordable qu’à l’époque. En cuir pour un style industriel, tressé pour un style ethnique, coloré pour un style pop urbain… Il a sa place partout… On le travail même en plastique pour une utilisation outdoor !

Si je vous parle de ce fauteuil, c’est non seulement qu’il me plait, mais également parce qu’il sera encore très présent en 2018. Après un petit tour d’inspiration au salon Maison & Objet 2018 qui vient de se terminer mardi 23 janvier, je vous le confirme c’est une valeur sûre. Alors mes petits faons barbus en 2018, n’hésitez pas à miser sur ce fauteuil dans votre chambre, votre salon, voire même votre véranda ! Personnellement j’aime lui apporter un coté chaleureux avec de la fausse fourrure. Un plaid ou une fausse peau, et le tour est joué !

Je vous ai sélectionné plusieurs ambiances dans lesquelles le fauteuil butterfly AA prend tout son sens ! Je vous dévoilerai aussi mes bonnes adresses, peut être trouverez-vous celui qui fera votre bonheur.
N’hésitez pas à me montrer chez vous comment vous avez décidé de l’agencer !

A bientôt mes petits faons barbus !

Nicolas.

 



picto-photographie annonçant un album photo tendance

/ 1 / Fauteuil papillon AA en cuir marron avec peau de mouton blanche et coussin géométrique coloré pour un style éthnique – Archzine / 2 / Fauteuil AA dans les tons sable s’associe parfaitement à une peau de mouton grise et des teintes plus douces pour un style minimaliste à la danoise – Planete-deco.fr 

/ 1 / Fauteuil Butterfly en peau de vache de chez Kase – 339 € / 2 / Fauteuil Butterfly « Santiago » en cuir pour un style industriel – Maisons du monde – 180 € / 3 / Fauteuil Butterfly 100% coton rouge, idéale pour apporter une touche de couleur. Existe dans de multiples teintes avec des housses lavables. – La chaise longue – 159€ / 4 / Fauteuil Butterfly Kilim avec formes géométriques noir et blanc, pour un style éthnique simple et épuré – Maisons du monde – 180 € / 5 / Fauteuil Buterfly Kilim multicolore pour un esprit bohème et coloré à souhait – Maisons du monde – 180 € / 6 / Fauteuil Butterfly AA en toile sunnyline pour une utilisation outdoor sans préocupation – Madeindesign – 424,15 €

/ 1 / Combiné un fauteuil AA en tressage à de grande plantes vertes pour un extérieur aux notes grecques  – Coté maison / 2 / Associez un fauteuil AA en tissu jaune soleil a un beau mur végétale pour un esprit jungle urbaine – Tara pearce

Rédacteur
| Veiga Nicolas

Deviens un faon barbu !


Ça te plait ? Inscris toi et deviens un petit faon barbu ! Tu recevras une notification pour les prochains articles.

Laisser un commentaire