Un air de festival bohème à la maison

      Mes petits faons barbus, connaissez-vous le festival Coachella en Californie ? C’est un des événements musical le plus sollicité aux Etats-Unis depuis 1999.  Il est désigné depuis 10 ans comme le meilleur au monde par le magazine Rolling StonesChaque année les têtes d’affiches se multiplient et arborent toutes des tenues au style bohème/hippie chic, le « dress code » officiel du festival. A défaut d’avoir pu y participer cette année le 13-15 avril et le 20-22 avril… Je vous ai sélectionné de quoi rendre votre intérieur aussi chaud et bohème que le festival lui même !

Cela fait un moment maintenant que la décoration bohème et ethnique prend place dans nos foyers. Un style à la fois éclectique et coloré qui s’inspire de la vie nomade et de la « hippie trail »… La quoi ? Oui, oui la « hippie trail », cette expression anglo saxonne qui désigne le voyage emprunté par les hippies dans les années 60-70.

Un périple qui partait de l’Europe vers l’Asie et qui passait également par l’Orient. Je ne précise pas tout cela pour vous prouver que je me suis renseigné sur le sujet, mais c’est réellement intéressant car cela explique la présence d’objets tziganes, hindoues et orientaux dans ce style décoratif. 

En résumé, le style bohème se caractérise selon moi par les matières naturelles, organiques et minérales (le rotin, le cannage, l’osier, la fibre de jute, le ciment brut…) ; le mélange de couleurs et de motifs ethniques, les tons ensoleillés, les teintes terracottas… Pas de secret pour l’adopter il faut mélanger, accumuler et dépareiller les éléments ! Maintenant à vous de jouer mes petits faons barbus !

Comme cette rubrique « Inspiration Tendances » est nouvelle n’hésitez pas à me donner votre avis. J’espère que le cahier d’intention ci-dessous vous donnera des idées ;).

A bientôt, mes petits faons barbus !

> Nicolas


 


Rédacteur
| Veiga Nicolas

Deviens un faon barbu !


Ça te plait ? Inscris toi et deviens un petit faon barbu ! Tu recevras une notification pour les prochains articles.

Laisser un commentaire